CARNAVAL / COVID-19 : COMMENT CELEBRENT NOS VOISINS CARIBEENS ?

Bonjour les caribéens,


On entame maintenant le mois de février. Le joli mois de février, surement l’un des mois les plus festifs dans la région Caraïbe.


Festifs à deux niveaux :


- Trois Etats caribéens célèbrent leurs Indépendances : Grenade (le 7 février), Sainte-Lucie (le 22 février) et la République Dominicaine (le 27 février).

- Bien sur ! Le Carnaval !!!!!!!!





Dans la région, il existe deux saisons de carnaval : la saison pré-carême, que l’on appelle communément les jours gras. Cette périodicité trouve ses origines dans les traditions européennes antiques et médiévales célébrant la nouvelle année, le renouveau, c’est-à-dire le passage de l’Hiver au Printemps.


L’une de ces traditions les plus célèbres sont les bacchanales.

(Non pas la fameuse Baccha de Martinique, hahah)

Les Bacchanales furent d’excessives fêtes où les romains s’adonnaient à tous les vices en célébration de Bacchus, Dieu de la Fête, de l’Alcool.


Certaines villes européennes ont par ailleurs conservé leurs traditions carnavalesques, devenues mondialement célèbres, comme le Carnaval de Venise ou le Carnaval de Dunkerque et Nice.


Dans la Caraïbe, ces festivités d’héritages européennes se sont mêlées aux rites et pratiques africaines des esclaves et des coutumes taïnos (surtout dans les Grandes Antilles). L'esprit de liberté, où les règles peuvent être enfreintes, où le syncrétisme religieux s’expose publiquement, une période où la satire et le burlesque empreignent les rues sont les fondements des carnavals caribéens.



La deuxième saison, à la période estivale, est une création récente dans certaines îles caribéennes.

A l’exception de la Barbade qui célèbre la fin de la récolte sucrière, d’où le nom Crop Over, Sainte-Lucie, Saint-Vincent, Grenade et Antigua ont choisis cette date afin qu’elle coïncide avec la haute saison touristique et de ne pas subir la concurrence de l’ogre Trinidadien.



Cette année, comme le fut l’année 2020, est encore sous le signe du COVID-19 et de ses multiples variants, ce qui oblige les gouvernements caribéens à prendre des décisions quand à la tenue des festivités de carnaval.


Nous le verrons au cours de cet article, le carnaval 2020 est parfois a été le fruit de réflexions et de multiples innovations.


L’intro est faite, préparez vos plumes, votre siwo batterie, vos vaksen, et vos masques ; on fait le tour de la Caraïbe des carnaval édition COVID2.1.




SAINT-KITTS ET NEVIS


Et hop ! Bienvenue à Basseterre ! 30° Couleurs ! Le Carnaval est déjà fini et ça s’est très bien passé !


Saint-Kitts & Nevis ouvre la saison carnavalière dans la Caraïbe : la saison s’étend du mois de novembre au 1er janvier.


Pour rappel, Saint-Kitts & Nevis est l’un des rares Etats au monde à avoir constater AUCUN décès lié au COVID19. Pour cela, le gouvernement a appliqué une fermeture stricte des frontières pendant près de 9 mois. Les frontières ont été ouvertes le 16 octobre 2020 et les rotations en direction des Etats-Unis et le Royaume Unis ont repris doucement.


Après avoir réussi à organiser les élections générales au mois de juin, le Premier Ministre, appuyé par le Ministre Jonell Powell et le Comité National du Carnaval ont souhaité organiser un carnaval format digital.




WELCOME TO SUGAR MAS !



Pour cette édition inédite, le comité national a axé l’organisation autour de débats, de concours numériques, tout en conservant les événements phares du Sugar Mas.


Ainsi, des échanges croisés autour des carnavals caribéens ont été organisés sur internet en partenariat avec l’Alliance Française de Saint-Kitts et le réseau KaribHorizon,

Des concours photos et concours d’arts créatifs ont également été organisés,


Enfin, les événements phares du Sugar Mas ont été maintenu, mais avec un format intégralement numérique (un public de 100 personnes était autorisé sur place).


Toutefois, le comité a innové en proposant de nouvelles manifestations :

- ICONS, qui rassemblait les groupes de calypso les plus titré et les plus mythique de la fédération,

- La JOUVERT MORNING, qui a traditionnellement lieu, le lendemain de Noël, a été remplacé par « A TASTE OF JOUVERT », afin que cet événement, le plus attendu, puisse perdurer,

- PANORAMA SKN a été le moment de savourer de bons moments de steelpan,

- Sans oublier, le mythique, l’historique CALYPSO MONARCH.





Toutes ces manifestations ont été retransmises en directe sur les chaînes de télévisions (ZIZ BROADCASTING) et stations de radio locales en direct.


Afin de vous donner une idée de l’audience, la TASTE OF JOUVERT a été suivie en direct sur Facebook par près de 90 000 spectateurs (pages ZIZ et SKNNC réunis).


Cette 49ème édition a été un succès pour le Comité Nationale du Carnaval et le Gouvernement qui espère que la 50ème édition en 2022 puissent être célébré dans des conditions sanitaires beaucoup plus optimales !



CARRIACOU


Cap au Sud ! Bienvenue à Grenade !


Au pays du JabJab*, il y a deux carnavals :

- La Spicemas se déroulant dans sur l’île de Grenade en Juillet,

- La Kayak Mas a Carriacou ; et c’est justement dans ce petit bout de paradis au nord qu’on y célèbre un carnaval authentique.



Carnavlier recouvert de sirop de batterie et des casques en forme de corne pour la Jouvert Jab Jab


Avec ses 43km², Carriacou est la deuxième plus grande île de Grenade. C’est un carnaval qui a conservé son authenticité, où le point d’orgue est la Shakespeare Mas, une véritable joute oratoire costumées où la moindre hésitation, le moindre balbutiement provoqueront les railleries du public, mais surtout les coups de bâton des adversaires ! Une vraie expérience !


Bien sûr, le Calypso Monarch et la Jouvert du Lundi Gras, couvert de sirop batterie est sont incontournables.


Malheureusement, la Kayak Mas ne sera pas organisée cette année à Carriacou. Le gouvernement espère toutefois que la situation sanitaire puisse s’améliorer d’ici juillet pour la Spicemas.


*JabJab (Dyab-Dyab) est un style de musique, dérivé de la soca, très populaire à Grenade. Il s'accompagne de défilés dans les rues recouvert de sirop de batterie (un peu comme les Nèg Gwo Siwo) et un casque en forme de corne de diables.





DOMINIQUE !


Qu’est ce qu’on se sent bien à la Nature Island of Caribbean !

Mais ici aussi, pas de carnaval ! La décision est tombée le 02 décembre 2020 lors de la Conférence de presse de la Ministre du Tourisme Denises Charles : Le DOMNIK MAS - REAL MAS n’aura pas lieu en 2021.





Le REAL MAS est un carnaval qui souhaite conserver son aspect traditionnel liant à la fois les costumes et les personnes typique au carnaval dominiquais. Comme toutes les îles anglophones, le calypso est mis en valeur à travers le CALYPSO MONARCH ; bien que les chars de Bouyon sillonnent les rues de Roseau le dimanche et le mardi pour la dernière parade.




L’annulation du REAL MAS, deuxième manifestation culturelle de la Dominique après le Creole Music, également annulé en 2020, est un coup dur pour l’île qui commence petit à petit à se relever du cyclone Maria qui a balayé l’île en 2017.


Direction une autre île, en espérons que l’on puisse sentir la fièvre du carnaval.



REPUBLIQUE DOMINICAINE


Direction Hispañola, partie Est !


Ici, il n’y a pas un carnaval, mais des carnavals ! Chaque région a ses spécificités et ses coutumes, mais deux villes se distinguent : Santiago et La Vega. Les premiers écrits retraçant une forme de carnaval à la Vega, ancien bastion de Christophe Colomb, remontent au XVIe siècle. Ce qui fait du Carnaval de la Vega, le CARNAVAL VEGANO, le carnaval le plus ancien de la République Dominicaine et de la Caraïbe. Ces derniers sont organisées sous forme de parade dans les rues pendant trois semaines.


En effet, le carnaval en République Dominicaine se déroule tout le long du mois de février, jusqu’au Jour de la fête Nationale, le 27 février, le point d’orgue des festivités.



Diablos Cuelos


Après hésitations, les maires des deux villes ont tenu à organiser tous les dimanches jusqu’au 27 février, des parades de carnaval sans public et retransmises en direct à la télévision locale.


A l’image de la République Dominicaine, le carnaval représentent l’Histoire et la mixité de la population avec les apports européens, africains et taïnos. Une richesse qui se retrouvent à travers le panel de personnage qui composent le carnaval.




Le plus iconique et le plus symbolique de ces personnages est les diablos cojuelos, des costumes de diables ornées de miroir et de cloches. Imaginaire que l’on retrouve dans beaucoup de carnaval caribéen.



HAITI


On passe la frontière.


En Haïti, l’heure n’est pas aux festivités de carnaval. Le pays est traversé par une importante crise politique, marquée par des manifestations pour le départ du président Jovenel Moïse et très sévèrement réprimées par la Police Nationale Haïtienne.


Cette crise fera l’objet d’un article dans les prochaines semaines.


Malgré tout, le carnaval est l’événement le plus attendu en Haïti. Le pays entier est en effervescence durant ces jours. Les groupes de raras, jouant une musique vaudou reconnaissable par le son des trompettes artisanales appelés "Vaksen" sont aussi attendus que les chars des plus grands artistes du pays (Sweet Micky, Kreyol La, Djakout n°1 …).



Toutefois en raison du climat d’insécurité qui règne dans la capitale Port-au-Prince, le carnaval national a été délocalisé depuis trois ans, à Port de Paix, chef lieu du département du Nord-Est.


Toutefois, il est important de mentionner le Carnaval de Jacmel, qui est surement le carnaval le plus beau (avec ses masques), le plus historique et le plus célèbre d’Haïti. On retrouve quelques similitude avec le Carnaval Vegano.








Dernière escale !



TRINIDAD & TOBAGO


Annulé ! Le Savanah Grass ne vibrera pas au rythme du carnaval !


Non, je ne vais pas être aussi sec. (rire)


Pas besoin de développer, Trinidad & Tobago est LE carnaval de référence de la Caraïbe, c’est le deuxième carnaval de la zone Amérique après le carnaval de Rio de Janeiro. En 2018, Trinidad a accueilli près de 40000 personnes et engrangé 318 millions de dollar trinidadien (55 millions de dollar) juste pendant les mois de janvier et février !


Culturellement, la soca est le porte étendard du Carnaval trinidadien, les artistes soca et calypso sont mondialement connu.


Toutefois, la pandémie a durement touché Trinidad & Tobago. Le gouvernement a donc jugé plus sage d’annuler le carnaval.


Si le gouvernement a annulé le carnaval, des artistes tel que Machel Montano ou Kes The Band ont tenu à organiser des concerts digitaux privés afin de faire survivre l’esprit du Carnaval. Machel Montano, ce lundi 15 février, de revivre un grand show intitulé The Wedding.


Le International Soca Monarch s'est déroulé, hier soir, le 13 février 2021, je vous laisse savourer ce beau moment !






Nous arrivons au terme de notre escapade carnavalesque 2.1.


Il est vrai que cette année nous ne pourrons pas fêter comme nous en avions l’habitude, mais ce n’est que partie remise. N'oubliez pas de prendre soin de vous et soyez prudents.



PS : Ah oui, petite surprise, demain, je vous offre la playlist caribéenne du carnaval 2021, car les artistes nous ont quand même dévoilé de beaux morceaux !




401 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout